Au bout des doigts à Paris et à Lille le 19 Décembre 2018

Le mercredi 19 décembre, 300 jeunes d’Île de France (Aubervilliers, Clichy, Dugny…) se sont réunis à Paris, au Forum des Images, pour découvrir en avant première Au bout des doigts, de Ludovic Bernard :

Simultanément, 80 jeunes spectateurs le découvraient à Lille au cinéma Majestic.

Projection débat à Paris, animé par Isabelle Giordano et en présence de Ludovic Bernard.

À Paris comme à Lille, le film a fait passer les spectateurs par différentes émotions :  « du rire, de la surprise, de la peur, des larmes qui coulent toutes seules », face au « plaisir de voir un jeune réaliser son rêve d’enfant »

Nous avons aussi parlé musique classique, Rachmaninov, acharnement et travail, notamment avec les jeunes spectateurs du conservatoire de musique de Lille.

Les jeunes ont particulièrement apprécié le fait que le personnage réussisse malgré sa situation, en dépassant ses préjugés : « Le mec comme il vient d’une cité, il pense qu’il peut pas réussir. »

À Paris, Ludovic Bernard est venu à la rencontre des spectateurs, qui l’ont « scotchés » (sic) par leurs questions, remarques, et réactions. Il leur a livré en plus du film un beau message d’espoir : « on peut réussir nos rêves si on sait saisir les mains tendues : il ne faut pas avoir peur. »