LE GRAND BAIN, le 27 juin 2018 au Pathé Docks 76 de Rouen

Pour son dernier événement de la saison, Cinéma pour Tous a participé pour la première fois à l’opération « La Fête du Cinéma hors les murs » organisée par le CNC et la FNCF en organisant 3 projections simultanées à Paris, Rouen et Lyon pour présenter en avant-première exceptionnelle et 4 mois avant sa sortie nationale le film de Gilles Lellouche : LE GRAND BAIN.

A ROUEN, au regard du film et de son caractère intergénérationnel, il a été décidé avec l’association partenaire Passeurs d’Images de destiner cette dernière projection de l’année à des champs de spectateurs éclectiques et en lien avec les actions de l’association Passeurs d’Images : des migrants, des jeunes en foyer spécialisé, des associations d’enfants en situation de petit handicap, des personnes âgées, des familles… Certains venaient de Rouen et de son agglomération, mais également du Havre ou de zones rurales plus isolées dans le département de l’Eure.

C’est Brigitte qui a animé le débat. Les différences d’âge et de classe sociale ont créé une dynamique particulière dans la salle, très attentive aux réactions de chacun. Extraits :

Jeanne :« C’est la première fois de ma vie que je vois des femmes parler comme ça à des garçons !»

Maurice (84 ans) :« Je suis heureux de découvrir ce film avec des jeunes, car ce qu’il raconte nous concerne tous »

Yanis (jeune handicapé) :« Je repars avec beaucoup de courage, parce que moi aussi tous les jours j’essaie de faire un truc pour dépasser mon handicap »

Pierre Lemarchand, coordinateur de Passeurs d’Images était vraiment très heureux de cette projection-débat et de la façon dont la parole a circulé entre ce public hétéroclite qui réunissait toutes les composantes du dispositif de l’association Passeurs d’Images à Rouen.