Line – gagnante du concours lycéens-étudiants 2013

Line – gagnante du concours lycéens-étudiants 2013

Persepolis, Erin Brokovich, Mauvaise foi : mes yeux s'étaient posés sur ces trois films-là, offerts par Cinéma pour tous quelques années auparavant et, d'un coup, tout s'était enchaîné très vite. D'abord, la curiosité, ensuite, un peu de nostalgie : je retournais donc, après cinq ans, m'enquérir de ce que l'association était devenue, voir si elle avait aussi grandi, comme moi, avec le temps. La curiosité prit définitivement le dessus : Cannes, qui fait rêvasser ; festival qui, en pâmoison, fait tomber ; quel peut bien être le sujet du concours de cette année ? Un sourire, des scènes de films, des images qui bataillent : premier enchaînement. Coup de tête ? Une feuille, un stylo, le bureau : deuxième enchaînement. On écrit, on envoie : on tente, ça nous tente, sans y croire, on envoie. Enchaînements. Brigitte, Isabelle, Laura ? L'Oréal et toute son équipe ? Bref, Cinéma pour tous ? Oui, c'est bien vous tous que je voudrais remercier pour cette expérience mémorable. Merci infiniment de m'avoir fait goûter à vos passions. Mais... comme je suis gourmande, j'en redemanderai, c'est certain : à bientôt donc, dans un avenir proche, je l'espère, pour une nouvelle dégustation cannoise. MERCI.

Line

gagnante du concours lycéens-étudiants 2013

Cinéma pour Tous
2019-02-20T15:01:38+01:00

Line

gagnante du concours lycéens-étudiants 2013

Persepolis, Erin Brokovich, Mauvaise foi : mes yeux s'étaient posés sur ces trois films-là, offerts par Cinéma pour tous quelques années auparavant et, d'un coup, tout s'était enchaîné très vite. D'abord, la curiosité, ensuite, un peu de nostalgie : je retournais donc, après cinq ans, m'enquérir de ce que l'association était devenue, voir si elle avait aussi grandi, comme moi, avec le temps. La curiosité prit définitivement le dessus : Cannes, qui fait rêvasser ; festival qui, en pâmoison, fait tomber ; quel peut bien être le sujet du concours de cette année ? Un sourire, des scènes de films, des images qui bataillent : premier enchaînement. Coup de tête ? Une feuille, un stylo, le bureau : deuxième enchaînement. On écrit, on envoie : on tente, ça nous tente, sans y croire, on envoie. Enchaînements. Brigitte, Isabelle, Laura ? L'Oréal et toute son équipe ? Bref, Cinéma pour tous ? Oui, c'est bien vous tous que je voudrais remercier pour cette expérience mémorable. Merci infiniment de m'avoir fait goûter à vos passions. Mais... comme je suis gourmande, j'en redemanderai, c'est certain : à bientôt donc, dans un avenir proche, je l'espère, pour une nouvelle dégustation cannoise. MERCI.
Nos actions évoluent
en ciné-débats numériques !

Jeudi 15 octobre, nous avons projeté Tout simplement noir, de Jean-Pascal Zadi au sein de 10 classes en région parisienne.