Annie – Professeur de français à Paris A propos de la projection de « Ecrire pour exister » au Sénat en 2013

Annie – Professeur de français à Paris A propos de la projection de « Ecrire pour exister » au Sénat en 2013

Je m'associe à mes élèves pour vous remercier de cette merveilleuse séance qui s'est déroulée dans un des lieux les plus prestigieux de la République. Le bâtiment lui-même, mais aussi la collection de "Marianne" qu'ils ont pu entrevoir les a impressionnés. Quant à la projection du film "Ecrire pour exister" , ils en sont ressortis bouleversés. Ce film, qu'ils vont analyser en classe, leur permet de réfléchir au rôle de l'Ecole, mais aussi et surtout à l'importance de l'estime de soi pour mener à bien un projet , quel qu'il soit. Je vous ferai parvenir quelques travaux d'élèves réalisés dans le cadre du projet "Fou de cinéma". ( : écriture de critiques cinématographiques destinées au C.D.I). Merci encore et à très bientôt pour de nouvelles aventures cinématographiques.

Annie

Professeur de français à Paris A propos de la projection de "Ecrire pour exister" au Sénat en 2013

Cinéma pour Tous
2019-02-20T15:14:02+01:00

Annie

Professeur de français à Paris A propos de la projection de "Ecrire pour exister" au Sénat en 2013

Je m'associe à mes élèves pour vous remercier de cette merveilleuse séance qui s'est déroulée dans un des lieux les plus prestigieux de la République. Le bâtiment lui-même, mais aussi la collection de "Marianne" qu'ils ont pu entrevoir les a impressionnés. Quant à la projection du film "Ecrire pour exister" , ils en sont ressortis bouleversés. Ce film, qu'ils vont analyser en classe, leur permet de réfléchir au rôle de l'Ecole, mais aussi et surtout à l'importance de l'estime de soi pour mener à bien un projet , quel qu'il soit. Je vous ferai parvenir quelques travaux d'élèves réalisés dans le cadre du projet "Fou de cinéma". ( : écriture de critiques cinématographiques destinées au C.D.I). Merci encore et à très bientôt pour de nouvelles aventures cinématographiques.
Nos actions évoluent
en ciné-débats numériques !

Jeudi 15 octobre, nous avons projeté Tout simplement noir, de Jean-Pascal Zadi au sein de 10 classes en région parisienne.